Saint Léonard de Noblat : Festival des films d’ici et d’ailleurs

Publié le :
PNG - 63.5 ko

Festival des films d’ici et d’ailleurs

Il est co-organisé par l’Association Mosaïc Limousin et Culture Maghreb Limousin qui se sont associées pour mutualiser leur savoir-faire, afin de présenter des thématiques qui leur tiennent à cœur comme « le vivre ensemble » et « la connaissance de l’autre ». Le choix dans les films et les débats a été de favoriser une prise de recul par rapport à l’évolution du monde actuel et aux images qui sont véhiculées, de faire découvrir des expériences de vie particulières de populations vivant en France et à l’étranger.

Mercredi 25 Novembre à 14h30 - Cinéma Rex - Projection des films "Jarda" et "Mato" d’Edmond Carrère

Jarda Le point de vue de Jarda un sans domicile fixe à la gare de Prague sur la situation politique en république Tchèque - Documentaire (République Tchèque) - 5’.
Mato : En Guyane française, je filme des descendants d’esclaves africains évadés : les Bonis. En proie à une crise identitaire sans précédent, chacun se raccroche à une "fiction" pour survivre dans un monde occidentalisé. En forêt, là où leurs ancêtres ont trouvé refuge, j’écoute leur pensée. Les croyances nouvelles et anciennes s’enchevêtrent, bouleversent les identités et questionnent la mienne - Documentaire français de 52’.
Débat après les projections en présence du réalisateur Edmond Carrère

Samedi 28 Novembre à 20h30 - Cinéma Rex - Projection de "The Visitor" de Thomas McCarthy

Le film : Professeur d’économie dans une université du Connecticut, Walter Vale, la soixantaine, a perdu son goût pour l’enseignement et mène désormais une vie routinière. Il tente de combler le vide de son existence en apprenant le piano, mais sans grand succès.
Lorsque l’Université l’envoie à Manhattan pour assister à une conférence, Walter constate qu’un jeune couple s’est installé dans l’appartement qu’il possède là-bas : victimes d’une escroquerie immobilière, Tarek, d’origine syrienne, et sa petite amie sénégalaise Zainab n’ont nulle part ailleurs où aller. D’abord un rien réticent, Walter accepte de laisser les deux jeunes gens habiter avec lui.
Touché par sa gentillesse, Tarek, musicien doué, insiste pour lui apprendre à jouer du djembe. Peu à peu, Walter retrouve une certaine joie de vivre et découvre le milieu des clubs de jazz et des passionnés de percussions. Tandis que les deux hommes deviennent amis, les différences d’âge, de culture et de caractère s’estompent.
Mais lorsque Tarek, immigré clandestin, est arrêté par la police dans le métro, puis menacé d’expulsion, Walter n’a d’autre choix que de tout mettre en œuvre pour venir en aide à son ami - Fiction (USA) - Année 2008 -Durée 1h45.

Pour en savoir plus sur l’ensemble de la programmation du festival de films d’Ici et d’ailleurs sur la Haute Vienne

Sur le plan régional la Semaine de la solidarité internationale est coordonnée par la MDH avec l’appui de la région Limousin
JPEG - 5.4 ko
JPEG - 2.8 ko
En lien avec
JPEG - 2 ko
JPEG - 1.8 ko
Avec l’appui sur le plan local :
JPEG - 4.4 ko

Pour en savoir plus sur la Semaine en Limousin - Voir aussi le site national de la Semaine

Bloc note des acteurs

AgendaTous les événements

Annonces