Limoges et Tulle : Mobilisations contre l’Etat d’urgence

Publié le :
JPEG - 30.2 ko

Dans le cadre d’une journée de mobilisation nationale, une manifestation est programmée le samedi 30 janvier à 14h place de la République à Limoges contre l’Etat d’urgence et la déchéance de la nationalité. Sur le plan local, l’appel est parti de citoyens mobilisés sur les réseaux sociaux et des organisations qui souhaitent s’inscrire dans les appels lancés sur le plan national.

A Tulle un rassemblement est aussi organisé le samedi 30 janvier à 10h au départ du parvis de la cathédrale

Les attentats du 13 novembre ont provoqué un important effroi dans le pays, mais pour l’ensemble des organisations mobilisés, la lutte contre le terrorisme ne justifie pas un certains nombre de mesures qui, sans être efficaces contribuent à remettre en cause des valeurs aussi fondamentales que la démocratie, la liberté et les droits de l’Homme.

Parmi les revendications :
- La levée immédiate de l’état d’urgence et de l’état d’exception permanent ;
- L’abandon de la constitutionnalisation de l’état d’urgence et de la déchéance de nationalité ;
- L’arrêt de la répression et de la stigmatisation des manifestants et militants des mouvements sociaux, des migrants, des musulmans ou supposés l’être, des quartiers populaires ;
- Le respect de la liberté de manifester, de se réunir et de s’exprimer.

A Limoges, les organisations qui appellent à la mobilisation (premières organisations participantes) : Attac 87, Confédération Paysanne, EELV, Ensemble, Gardarem la Terra Lemosin, LDH, Libre Pensée, MDH, MRAP, NPA 87, Snmd Cgt 87, Syndicat Sud Santé Sociaux 87...

Pour en savoir plus :
- Appel unitaire et pétition "Nous ne céderons pas"
- Collectif Stop Etat d’Urgence
- Un site pour s’adresser à son député
- Le dossier de Bastamag "Que faire face au terrorisme ?"
- La page facebook de la mobilisation sur Limoges

Le fil d’actualités

AgendaTous les événements

Annonces