Oubritenga : une caravane pour la lutte contre le paludisme et la promotion de l’Hygiène en milieu scolaire

Publié le :
JPEG - 22.5 ko
Lors d’une séance de sensibilisation à l’hygiène - Juillet 2016
Lutte contre le Paludisme et Promotion de l’Hygiène en milieu scolaire : la CAMOJO et HUMANI’LIM font front commun.

Dans le cadre de la coopération décentralisée entre la région du Plateau Central au Burkina Faso et celle du Limousin (désormais élargie à la Nouvelle Aquitaine), la Coordination des Associations et Mouvements de Jeunesse de l’Oubritenga (CAMOJO) et l’association Humani’Lim en France mènent des actions au Burkina Faso depuis 2009. C’est dans cette continuité [1] que s’est réalisé ce nouveau projet de sensibilisation sur le paludisme et la promotion de l’hygiène en milieu scolaire dans l’Oubritenga.

Du 05 au 12 juillet 2016, la caravane de sensibilisation sur l’hygiène et le paludisme s’est déroulée dans cinq écoles primaires de la province de l’oubritenga. Organisée par la CAMOJO et l’association Humani’Lim, elle est financée par le programme LIMFASO. Cette activité avait pour objectifs de participer à la promotion de l’hygiène en milieu scolaire et aussi de mener des sensibilisations visant à lutter contre le paludisme. Ainsi ces deux problématiques constituent de véritables casse-têtes chinois pour le pays des hommes intègres : en ce qui concerne le paludisme, en 2013, plus de 7600 personnes sont morts de cette pathologie. Cette maladie est encore la première cause de mortalité dans les structures de soins, et la première cause de consultations et d’hospitalisations dans les centres de santé, notamment dans l’Oubritenga.

Ces cinq jours ont été mis à profit pour inculquer aux ‘‘plus jeunes’’ les règles d’hygiènes mais aussi les précautions à prendre pour éviter le paludisme et surtout lutter contre sa prolifération. Regroupés en cinq ateliers que sont : le lavage de main, l’entretien des toilettes, la fabrication de savon liquide, le dessin et l’explication des bandes dessinées et la prestation théâtrale, ces différents travaux ont regroupé au total plus de 500 élèves et une centaine de parents d’élèves.

A la fin de chaque journée de sensibilisation, ce sont des matériels de d’hygiène d’une valeur de près de 3500 FCFA qui ont été remis aux différentes écoles visitées que sont : Pousg-Ziga dans la commune de Ziniaré, Tanlargo dans la commune de Loumbila, Absouya centre dans la commune d’Absouya, Nioniogo et Bollin dans la commune de Dapélogo. Ajouté à cela, le Centre de Santé et de Promotion Sociale (CSPS) de Tanlargo a reçu des lits d’hospitalisation offert par l’Association Humani’Lim.

Très satisfaites de la réussite de cette tournée et surtout conscientes que l’apprentissage de la notion des règles d’hygiènes tout comme celle de la lutte contre le paludisme passent par un travail de longue halène, les deux structures organisatrices se sont promis de répéter ce type d’action dans les années à venir afin de laisser un véritable impact dans les écoles.

[1A l’origine l’ Association "Humani’Lim" avait pour nom Association des Etudiants de Médecine pour la Solidarité Internationale de Limoges (ADEMSIL)

Région du Plateau Central - Burkina Faso

AgendaTous les événements

Annonces