Limoges : Mobilisation contre le délit de solidarité

Publié le :
JPEG - 17.9 ko

Dans le cadre de la mobilisation nationale « Délinquants Solidaires », le Collectif Chabatz d’entrar [1] se joint à la journée d’action et informe les citoyens qu’il organise un rassemblement :

le jeudi 9 février 2017 à 18h
Place de la Motte à Limoges

suivi d’une marche vers le Palais de justice « pour en finir avec le délit de solidarité ».

La solidarité n’a jamais été inscrite dans aucun code juridique comme un délit. Cependant, des citoyens, qui aident des personnes en situation de très grande précarité, se retrouvent aujourd’hui face à la justice.

L’instauration de l’état d’urgence, et le contexte baptisé « crise migratoire », fait qu’on assiste à une recrudescence de poursuites visant à empêcher l’expression de la solidarité envers les migrants, réfugiés, Roms, sans-papiers ... Au-delà, c’est le soutien à l’ensemble des personnes étrangères qui tend à devenir suspect, l’expression de la contestation des politiques menées est assimilée à de la rébellion et de trouble à l’ordre public. Pour en finir avec le délit de solidarité qui n’existe pas légalement il est donc important de se mobiliser.

PDF - 906.2 ko
Tract de la mobilisation

[1Initiative organisée par le Collectif « Chabatz d’entrar » qui rassemble :
- Des associations : Ligue des Droits de l’Homme, Maison des Droits de l’Homme, CIMADE, Mas, MRAP, Radeau Actif, SOS Racisme / Les Potes en Limousin, Planning Familial
- Des collectifs : Coordination des intermittent(e)s et précaires, Collectif des Sans Papiers de Limoges
- Des syndicats : CGT, FSU, Solidaires, CNT, Syndicat Général des Lycéens, UNEF
- Des partis politiques : ENSEMBLE ! Europe Écologie-Les Verts, Parti Communiste, Parti de Gauche, Nouveau Parti Anticapitaliste, Jeunesses Communistes, Voie prolétarienne, Lutte Ouvrière
- Et de très nombreux citoyens haut-viennois !

Le fil d’actualités

AgendaTous les événements

Annonces