Eymoutiers : Projection débat autour du film "Des abeilles et des hommes"

Publié le :
JPEG - 33.4 ko

Une projection du film "Des abeilles et des hommes" de MArkus Imhoof est programmée jeudi 4 avril à 21h au cinéma Jean Gabin d’Eymoutiers. Elle sera suivie d’un débat avec Jacqueline Pierre ancien chercheur à l’I.N.R.A, spécialiste des abeilles (autre séance : lundi 8 avril à 21h).

Aujourd’hui, nous avons tous de quoi être préoccupés : 80 % des espèces végétales ont besoin des abeilles pour être fécondées. Sans elles, pas de pollinisation, donc pratiquement plus de fruits, ni légumes. Il y a soixante ans, Einstein avait déjà insisté sur la relation de dépendance qui lie les butineuses à l’homme : ‘Si l’abeille disparaissait du globe, l’homme n’aurait plus que quatre années à vivre’.” Le documentariste suisse Markus Imhoof explore le mystère autour de la raréfaction des abeilles à travers le monde, avec comme pierre d’angle le rôle de l’homme dans ce processus : édifiant.
Et pour le réalisateur suisse, le chemin passe par l’intimité des ruches où il a introduit sa caméra, offrant un troublant face-à-face avec des reines et des ouvrières filmées “un peu comme des hommes”.
Aussi, il a voulu les montrer au plus près. “Même les apiculteurs n’avaient jamais vu leurs abeilles comme dans le film”, commente-t-il. Jamais une caméra ne s’est approchée aussi près des abeilles quand elles entrent dans la ruche ou qu’elles la quittent à la recherche des fleurs. En volant ainsi à leurs côtés, le monde nous apparaît bien différent de ce qu’il est en train de devenir dans beaucoup de régions françaises : un désert voué à la production agricole. On ressent alors une très forte nostalgie.

Bloc note des acteurs

AgendaTous les événements

Annonces