Limoges : Soirée autour de la révolte ouvrière des "Conti"

Publié le :
JPEG - 45.6 ko

L’association Mémoire à Vif présente au Lido à Limoges le 21 mai à 20h le film documentaire "La saga des Conti", de Jérôme Palteau, qui plonge au cœur d’une révolte ouvrière. Le débat qui suivra la projection sera animé par Xavier Mathieu, délégue CGT et acteur de la lutte.

Le film : 11 mars 2009, les 1120 salariés de l’usine de pneumatiques « Continental » de Clairoix reçoivent leur lettre de licenciement. Dès les premiers jours, c’est la colère, mais ceux que l’histoire retiendra sous le nom des « Conti » sont déjà habités d’une certitude : celui qui se bat n’est pas sûr de gagner, mais celui qui ne se bat pas a déjà perdu.

Pour Xavier Mathieu, c’est une histoire collective, une magnifique histoire humaine. Elle est exemplaire car on a évité tous les pièges, les dissensions internes, tout ce qui fait la force du capitalisme. Tous les ouvriers sont importants dans un conflit. Personne ne peut faire un pneu sans l’autre. C’est le collectif des ouvriers de Conti qui a agi. Pour faire un pneu ou mener une lutte, il faut être un collectif.

Le film est d’une grande sobriété, sans voix off, alternant images prises sur le vif, archives télévisuelles et interviews réalisées après coup… Au-delà de la chronique précise d’un mouvement social, le film s’attache aux personnalités qui l’animent… Ca jure, ça se charrie, ça gueule, et c’est ce qui fait tout le sel de ce portrait de groupe.

Xavier Mathieu, délégué syndical et figure emblématique des Conti, n’était pas préparé à faire face à un plan social. D’où l’appel à la rescousse de Roland, retraité de l’usine Chausson, jadis théâtre d’un mémorable mouvement social… Jamais caricatural, n’éludant rien de l’action parfois positive des représentants de l’Etat, montrant sous un jour inédit le rôle ambigu des syndicats, le film fait un précieux état des lieux des relations sociales en France. Mais c’est avant tout une passionnante épopée moderne, riche en suspens, en coups tordus et en retournements de situation, qui nous est donnée à voir.

Pour en savoir plus sur le film - Voir le site de Mémoire à Vif - Tarif unique de 5,5 euros.

Bloc note des acteurs

AgendaTous les événements

Annonces