Trentième Festival des Francophonies en Limousin

Publié le :
JPEG - 27.5 ko

Le Festival des Francophonies en Limousin, qui fête cette année ses 30 ans d’existence, se tiendra du 26 Septembre au 5 Octobre 2013. Comme à chaque fois le festival accueillera des artistes de nombreux pays : Algérie, Belgique, Bénin, Burkina-Faso, Cambodge, Cameroun, Canada, Comores, Congo, France, Guinée, Haïti, Maroc, République Démocratique du Congo, Roumanie, Sénégal, Suisse, Togo, Tunisie.

Les festivités s’ouvriront une nouvelle fois par des danses déambulatoires à travers les rues de Limoges. Heddy Maalem aura carte blanche le jeudi 26 septembre pour "L’Ouverture du Champ" et entraînera des danseurs amateurs jusqu’au Jardin de l’Evêché. Contrairement aux années précédentes il n’y aura ni Zèbre, ni chapiteau et ni Magic Mirror, mais la cour intérieure du festival offrira au public un espace de rencontres et d’animations tous les jours de 11h à 20h avec toutefois une capacité limitée en nombre de personnes.

Ce que l’on peut relever parmi les divers évènements que propose le festival en 2013 :

Il y aura plusieurs rendez-vous qui seront consacrés à Haïti :
- A retenir l’organisation de débats tel que celui du mercredi 2 octobre à 18h30 à la BFM qui aura pour thème "Haïti et ses artistes : l’aventure ambiguë". Elle aura pour but d’interroger des créateurs haïtiens sur le sens que prennent leurs créations dans le contexte haïtien actuel.
- L’autre débat sera celui impliquant la Ligue des Droits de l’Homme sur le thème "Haïti quel avenir ? " le vendredi 4 octobre à 18h30 dans la cour du festival avenue du Général de Gaulle. Il abordera les questions suivantes "Comment ce désir d’avenir se traduit-il dans la réalité post-séisme ? La catastrophe a t-elle permis un nouveau départ pour le peuple haïtien profondément attaché aux valeurs de liberté et de démocratie ?
Toujours en liens avec Haïti, on relève la tenue d’une rencontre autour du livre "Le Coq de mon père, une enfance haïtienne" au siège du festival le lundi 30 septembre à 18h30 et la présentation de la pièce "Le jeu de l’amour et du hasard"* texte de Marivaux et mise en scène de jean René Lemoine (Haïti) à l’Espace du Crouzy de Boisseuil le mardi 1er octobre à 20h30 et le jeudi 3 octobre à 19h.

- Cultures Maghreb Limousin s’associera au Festival des Francophonies avec l’organisation d’une soirée hommage sur l’écrivain franco-egyptien Albert Cossery avec la projection du documentaire "Une vie dans la journée d’Albert Cossery" le jeudi 3 octobre à 18h30 à la salle de conférence de la BFM à Limoges.

- Aristide Tarnagda (Burkina Faso) revient une nouvelle fois au festival des francophonies avec sa dernière pièce "Et si je les tuais tous madame ?"* qui a été présentée dernièrement au festival d’Avignon. Rendez vous le jeudi 3 octobre à 21h et le vendredi 4 octobre à 19h à l’Espace Jules Noriac.

- Cahier d’histoires* : Ce spectacle composé de textes de Gustave Akakpo, Julien Mabiala Bissila, Penda Diouf et José est mis en scène par Philippe Delaigue. Il a été spécialement créé pour être présenté dans les lycées. Chaque auteur a écrit une pièce de vingt minutes sur les thème de l’amour, la politique, la mort et le désir d’ailleurs. Une représentation pour le grand public est prévue le Jeudi 26 septembre à 21h au CCM Jean Gagnant.

- Haine des femmes : Cette séance de lecture se tiendra le Mardi 1er octobre à 12h15 au Bar de l’Union et abordera la situation de la femme en Algérie : Un témoignage de Rahmouna Salah recueilli par Nadia Kaci, lecture dirigée par Laurent Hatat avec Mounya Boudiaf et Christophe Boudiaf en présence de l’auteure.

- Crabe rouge* : Cette pièce fait référence au massacre du Beach à Brazzaville où plusieurs dizaines d’hommes seront arrêtés parmi des réfugiés de retour dans leur pays pour disparaitre à jamais. Le texte est la mise en scène sont de Julien Mabiala Bissila. A voir le vendredi 4 octobre à 21h et le samedi 5 octobre à 18h30 au CCM Jean Gagnant.

- "L’histoire terrible mais inachevée de Norodom Sihanouk, roi du Cambodge"* : Cette grande et longue fresque historique coproduite par le Théâtre du Soleil, les Editions Théâtrales et BNF sera présentée en khmer surtitré en Français au Théâtre de l’Union du 27 au 29 septembre.

- Mémoire d’un continent, l’Afrique au festival : A l’occasion des 30 ans du festival une table ronde sera organisée autour de la culture et l’Afrique. Un retour sera fait sur l’aventure du théâtre africain à Limoges dans la cour du festival, avenue du Général de Gaulle le samedi 28 septembre à 18h30.

- En clôture le 5 octobre à 20h, place Saint-Etienne à Limoges il y aura le spectacle "Nié qui tamola" mis en scène par Nicolas Chapoulier. En fin de spectacle se tiendra un bal avec des stands dont Na Semsé 87.

Pour retrouver l’ensemble de la programmation voir le site du festival - Les évènements sont à entrée gratuite dans la limite des places disponibles sauf ceux mentionnés avec un astérisque*.

Bloc note des acteurs

AgendaTous les événements

Annonces