Limoges : Projection-débat autour du film "Help ou visibilité"

Publié le :
JPEG - 24.7 ko

L’association Mémoire à Vif organise une projection du film "Help ou visibilité" de Sarah Franco-Ferrer le jeudi 17 octobre à 20h30 au cinéma le Lido à Limoges. La projection sera suivie d’un débat avec la participation de la réalisatrice Sarah Franco-Ferrer.

Synopsis : Help : mot dont la simplicité fait écho à l’essentiel de ce qu’il doit porter : un appel au secours, une échappée possible de ce qui pourrait nous réduire au silence. Pourquoi les choses ne tournent pas rond ? Visibilité : qu’est-ce qui est visible ? De quelle visibilité voulons-nous parler ? Â l’heure où les siestes sont de plus en plus nombreuses, de quoi voulons-nous témoigner ? Des personnalités s’expriment à travers ce film sur ce qui leur semble fondamental pour l’avenir en s’appuyant sur les réalités auxquelles ils sont confrontés à travers leur profession et leur vision dtfinonde.

Réalisatrice et plasticienne, Sarah Franco-Ferrer a commencé par le théâtre, avant de devenir réalisatrice. En 1996, elle signe son premier film Parole donnée suivi de Mémoire indigène en 1997. Depuis, elle a réalisé plusieurs films et expositions. Son travail traite souvent de sujets d’actualité. La vidéo devient pour elle un outil de transmission et de recherche tout en valorisant des témoignages, des sujets, propres à des problématiques sociologiques et politiques d’aujourd’hui.

Avis critique (Ligue des Droits de L’Homme) : Sarah Franco Ferrer a réalisé un film
très ambitieux, une réflexion sur le monde, la civilisation, l’environnement, l’argent, les droits et les libertés, pour lesquels elle a réussi à obtenir la parole d’un ensemble ébouriffant d’intervenants... Sarah Franco-Ferrer les interviewe successivement, en contrepoint d ’images très travaillées, selon un montage raffiné : des manifestations de rues - CRS et jeunes en capuchons, banderoles, syndicats et sans papiers, lances à eau et violences ; des fauves magnifiques enfermés dans un zoo et des courses de chevaux, bref des images de la domination humaine, de la cruauté et de la résistance.

Le résultat est plutôt pessimiste : c’est d’abord le constat d’un fourvoiement politique,
économique, écologique et finalement éthique. Avec quand même des perspectives de citoyenneté active et de résistance individuelle, politique et culturelle. Avec surtout une grande place donnée à la parole des sages, ceux qui détiennent le savoir et l’intelligence ; à l’opposé des micros-trottoirs complaisants dont on ..nous abreuve, confondant la parole du peuple et le café du commerce...

Avec la participation de : Edouard Glissant, Albert Jacquard, Jean-Pierre Dubois, Boutros Boutros-Ghali, Jack Ralite, Henri Leclerc, Armand Gatti, Patrick Chemla, Noël Quidu, Eli Domota, Gérard Garouste, Georges Balandier.

Bloc note des acteurs

AgendaTous les événements

Annonces