Limoges : Tribunal pacifiste pour juger les généraux de la 1ère guerre mondiale

Publié le :
JPEG - 33.2 ko

Le samedi 5 avril, de 10h à 18h, à la Maison du Peuple, rue Charles Michel à Limoges, se tiendra une séance extraordinaire d’un tribunal composé de trois juristes, membres de l’Internationale des résistants à la guerre de Suisse et Hollande (pays neutres lors de la Première guerre mondiale) et d’Allemagne, afin de juger les généraux de 14-18, limogés ou non.

Les organisateurs présentent l’évènement comme un premier acte de "sabotage" des cérémonies officielles du centenaire, inspiré par Bertand Russel (objecteur en 14-18) et honorant les insoumis, déserteurs, fusillés et appelés, victimes des crimes de masses prémédités et ordonnés par les chefs militaires.

Les actes d’accusations contre les généraux seront présentés par plusieurs procureurs, membres de l’Union pacifiste ou chercheurs du Centre international de recherches sur l’anarchisme (CIRA-Limousin), inspirés par l’inoubliable procureur d’origine limousine, Pierre Desproges.

Des témoignages sur les fusillés limousins, sur la répression des soldats russes à La Courtine, des rapports d’historiens sur les fraternisations et le contexte des juridictions militaires seront entendus par ce conseil de paix, au même titre que les conclusions en défense de l’avocat commis d’office (mais qui, exemplarité pacifiste oblige, a eu accès au dossier d’accusation).

La séance de ce Conseil de paix est publique, contrairement à celles des
Conseils de guerre.

Pour en savoir plus voir le site de l’Union Pacifiste

Bloc note des acteurs

AgendaTous les événements

Annonces