Limoges : Mobilisation contre la torture

Publié le :
JPEG - 9.4 ko

Les militants du groupe de Limoges d’Amnesty International seront présents place Aimé Césaire, parvis de la BFM à LIMOGES, le samedi 24 mai de 13h30 à 17h00 pour présenter les objectifs de la Campagne Stop Torture. Il s’agit de rappeler la nécessité de respecter son interdiction absolue inscrite dans le droit international et de proposer au public des actions pour trois cas individuels emblématiques.

30 ans après l’adoption d’une Convention par les Nations unies, 141 pays continuent de torturer selon l’état des lieux sur les cinq dernières années que publie Amnesty International à l’occasion du lancement de sa campagne Stop Torture le 13 mai 2014.

« Dans le monde entier des gouvernements font preuve d’hypocrisie face à la torture. Ils l’interdisent à travers la législation mais l’encouragent dans la pratique », dénonce Geneviève Garrigos, présidente d’Amnesty International France.

« La torture est non seulement toujours pratiquée, mais elle est même prospère dans de nombreux pays à travers le monde. De plus en plus de gouvernements tentent de justifier le recours à cette pratique au nom de la sécurité nationale, affaiblissant les progrès réalisés dans ce domaine depuis 30 ans. »

- Pour en savoir plus sur cette campagne

Bloc note des acteurs

AgendaTous les événements

Annonces