Eymoutiers : Soirée autour de Chris Marker cinéaste engagé

Publié le :

L’Université Populaire et le Cinéma Jena Gabin d’Eymoutiers organisent une soirée autour du cinéaste engagé Chris Marker le vendredi 26 septembre au Cinéma Jean Gabin d’Eymoutiers.

Cette soirée se déroulera en deux temps :

- 18h30 - Conférence : Connaissez-vous Chris Marker, cinéaste engagé ? Le film "Casque bleu" (30 min.) sera projeté en introduction de la conférence donnée par François Crémieux, directeur d’hôpital et ami de Chris Marker, et Jean-Michel Frodon, journaliste, enseignant, critique de cinéma, auteur du blog Projection Publique et grand connaisseur de l’œuvre de Chris Marker.
Résumé : Chris Marker et François Crémieux se sont rencontrés en 1995, autour de "Casque bleu", film de Marker sur le témoignage de F. Crémieux d’après son expérience de casque bleu au sein de la force de protection des Nations-Unie en Bosnie, d’où il rentrait après avoir passé l’été 1994 comme soldat d’une compagnie de combat, à Bihac dans le nord du pays. Marker et Crémieux ont poursuivi leurs échanges au gré de rencontres et de discussions régulières. En 2000, ils partent plusieurs semaines ensemble au Kosovo pour recueillir les témoignages de médecins sur la guerre. Ils en reviennent avec un film, "Un Maire au Kosovo", consacré à un de ces médecins, Dr Bajram Rexhepi, également responsable politique, alors maire de Mitrovica et futur premier Ministre du Kosovo.

- 21h - Projection du film "Sans soleil" de Chris Marker. Genre : Documentaire de 1h44min. Une réflexion en images sur divers pays, de l’Islande à la Guinée-Bissau, en passant par le Japon. Des lettres d’un caméraman free-lance sont lues par une femme inconnue. Deux pays ont particulièrement son attention : le Japon moderne et la Guinée-Bissau après sa révolution manquée. Il s’interroge sur cette représentation du monde. Quelles images en garder ? « Ce film ne raconte pas d’histoire, mais traite seulement des anecdotes, des faits minuscules, des métamorphoses d’objets, de la divinité des chats et des jeux vidéo, pour en faire un collage lyrique ». Pierre Legendre

Bloc note des acteurs

AgendaTous les événements

Annonces