Limoges : Hommage aux fusillés pour l’exemple de Haute-Vienne

Publié le :

La Libre pensée 87, l’Union Pacifiste, la Maison des Droits de l’Homme, Mémoire à Vif et Limoges Terre de Gauche appellent à participer à un hommage à Nicolas Leboutet premier des 7 jeunes haut-viennois fusillés pour l’exemple de la guerre de 14-18. Il aura lieu le dimanche 29 mars à 11h devant le monument d’inspiration pacifiste de la Place Jourdan à Limoges.

Nicolas Leboutet est né le 28 février 1894 à Limoges. Soldat de 2ème classe au 109ème Régiment d’infanterie, il fut condamné à mort pour « abandon de poste en présence de l’ennemi » et fusillé à Hersin (Pas de Calais) le 29 mars 1915. Il avait 21 ans. Dimanche 29 mars 2015 sera donc la date du centième anniversaire de son exécution.

Au niveau national, la Libre Pensée avec d’autres associations (ARAC, Mouvement de la Paix, Union Pacifiste, des sections de la Ligue des droits de l’Homme, etc.) mène depuis de nombreuses années un combat inlassable pour la réhabilitation collective des 639 fusillés pour l’exemple et va d’ailleurs faire ériger un monument en leur hommage sur la ligne de front.

La Libre Pensée 87 pour sa part continue à solliciter les maires et conseils municipaux de Haute-Vienne pour qu’ils prennent position et votent des vœux et des motions pour la réhabilitation des fusillés pour l’exemple, ce qui a été fait dans un certain nombre de communes du département de même qu’au Conseil général et au Conseil régional.

En 2015

AgendaTous les événements

septembre 2017 :

août 2017 | octobre 2017

Annonces