Limoges : Hommage à Nicolas Leboutet fusillé en 1915

Publié le :
JPEG - 16.9 ko
Cérémonie d’hommage à Nicola Leboutet - Place jourdan à Limoges
Photos : Libre Pensée 87

A Limoges, dimanche 29 mars 2015, un rassemblement s’est tenu, devant le monument de la place Jourdan, à la mémoire de Nicolas Leboutet premier des 7 jeunes haut-viennois fusillés pour l’exemple de la guerre de 14-18. Il fut condamné à mort pour « abandon de poste en présence de l’ennemi » et fusillé à Hersin (Pas de Calais) le 29 mars 1915 il y a juste cent ans. Né à Limoges, Il avait 21 ans.

la Libre Pensée 87 a rappelé le combat national mené avec l’Association Républicaine des Anciens Combattants, le Mouvement de la Paix, l’Union Pacifiste, des sections de la Ligue des droits de l’Homme, pour la réhabilitation collective des 639 fusillés pour l’exemple de cette guerre. Ces jeunes soldats n’étaient pas des lâches ou des traitres, ils ont été tués par des balles françaises, parce qu’ils n’avaient pas pu survivre à la peur et à l’atrocité de la boucherie des tranchées.

Une plaque symbolique a été posée par les représentants des associations de La Libre pensée 87, l’Union Pacifiste, la Maison des Droits de l’Homme, Ateneo Republicano du Limousin, Mémoire à Vif et Limoges Terre de Gauche.
Le rassemblement s’est terminé avec la chorale « les Amis de Louise » entraînant tous les participants à reprendre la" chanson de Craonne" : l’émotion et la détermination étaient bien présentes.

Un prochain rassemblement aura lieu le samedi 18 avril à Champagnac- la- Rivière (87) en hommage à Antoine Morange maçon militant CGT, fusillé le 20 avril 1915.

PDF - 64.2 ko
Télécharger le texte de l’hommage
JPEG - 16.3 ko
JPEG - 27.2 ko

En 2015

AgendaTous les événements

Annonces