Limoges : Exposition sur les camps d’internements sous Pétain en Haute-Vienne

Publié le :

L’association les Amis de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation et l’Institut d’Histoire Sociale CGT du Limousin proposent une exposition sur « Les camps d’internements sous Pétain en Haute-Vienne ». Elle sera présente dans le hall de la Maison du Peuple 24 rue Charles Michels à Limoges du 27 janvier au 28 février de 9h à 12h et de 14h à 17h les jours ouvrables. L’inauguration de l’exposition aura lieu le vendredi 27 janvier à 17h avec la projection du film de Tessa Racine : « le camp fantôme » suivi d’un débat.

Cette exposition sur les camps d’internements en Haute-Vienne sous Pétain présente un fait historique souvent ignoré de la population d’autant plus que les bâtiments de ces camps ont disparu du paysage rural. Elle est le fruit d’un travail d’équipe sous la direction de l’historien Guy Perlier et présente cette arme de répression que furent les trois camps installés en Haute-Vienne.

Des milliers de personnes passèrent derrière leurs barbelés pour des raisons d’opposition au régime pétainiste ou tragiquement pour des raisons « raciales » qui les envoyèrent vers les camps d’extermination.

Cette exposition est doublée par une autre présentant des dessins d’un interné au camp de Nexon. Dans les caricatures de ses amis co-internés, l’ouvrier tarbais Raoul Nolibos dresse des images poignantes parvenues jusqu’à nous qui donnent une illustration de ceux qui furent internés là en 41142 pour des raisons sur-tout politiques de refus de se courber devant Pétain et la collaboration, ils étaient des résistants d’alors.

Bloc note des acteurs

AgendaTous les événements

avril 2020 :

mars 2020 | mai 2020

Annonces