Tulle et Brive : Cercles de silence en soutien à Martine Landry, militante d’Amnesty International

Publié le :

La Ligue des Droits de l’Homme a lancé l’initiative d’organiser des cercles de silence en Corrèze, le mardi 13 février 2018 à 17h30, veille du procès de Martine Landry, devant les tribunaux de Tulle et de Brive, afin d’affirmer leur soutien envers les bénévoles poursuivis en raison de l’aide qu’ils apportent aux migrants. Les organisations souhaitant se joindre à la mobilisation sont invités à joindre la LDH - 06 85 60 89 95

« Militante d’Amnesty International, Martine Landry est poursuivie pour l’aide qu’elle a apportée à deux jeunes migrants qu’elle a accompagnés à leur arrivée en France jusqu’à la Préfecture de Nice afin qu’ils soient protégés et qu’ils soient pris en charge par l’A.S.E, comme l’imposent la loi et la convention des droits de l’enfant. Le jugement de cette bénévole aura lieu le 14 février.

Martine Landry n’est pas la première bénévole à être ainsi traitée en délinquante alors qu’elle porte secours à des personnes en danger,et, à travers elle, ce sont bien tous ceux qui agissent en ce sens auxquels on enjoint d’accepter l’inacceptable.

Les Corréziens qui espèrent trouver dans la justice de ce pays la défense de nos droits fondamentaux, exprimeront leur indignation en se joignant aux manifestations silencieuses programmées le mardi 13 février, veille du procès.

La mobilisation aussi à Limoges

Bloc note des acteurs

AgendaTous les événements

avril 2021 :

mars 2021 | mai 2021

Annonces