Limoges : Cercle de silence en solidarité à Martine Landry

Publié le :

A l’initiative de la section locale la Ligue des Droits de l’Homme de Limoges, membre du collectif « Chabatz d’Entrar », et du groupe 35 d’Amnesty International, un rassemblement est organisé le mardi 13 février de 17h30 à 18h30 devant le palais de justice Place d’Aine à Limoges, comme en de nombreux endroits en France.

Ce rassemblement sous forme d’un cercle de silence est destiné à témoigner du soutien à Martine LANDRY militante d’Amnesty International France et de l’Anafé (association nationale d’assistance aux frontières pour les étrangers) qui est accusée d’avoir aidé deux jeunes migrants à rentrer sur le territoire français [1] ; son procès se tiendra à Nice le 14 février.

Martine LANDRY n’est pas la première bénévole à être ainsi traitée en délinquante alors qu’elle porte secours à des personnes en danger ; à travers elle ce sont bien tous ceux qui agissent en ce sens auxquels on enjoint d’accepter l’inacceptable.

Tous ceux qui espèrent trouver dans la justice de notre pays la défense des droits fondamentaux sont invités à nous rejoindre.

Mobilisation aussi en Corrèze

[1Le 28 juillet 2017, la police italienne a renvoyé, à pied, deux mineurs étrangers isolés vers la France. Martine Landry les a récupérés au poste frontière Menton/Vintimille du côté français pour les accompagner à la Police aux frontières
Les deux mineurs, tous deux âgés de 15 ans et d’origine guinéenne, ont par la suite été pris en charge par l’Aide sociale à l’enfance.

Le fil d’actualités

AgendaTous les événements

avril 2020 :

mars 2020 | mai 2020

Annonces