Tulle : Projection de film "68 mon père et les clous"

Publié le :

L’association Peuple et Culture organise une soirée de projection de film dénommée "68 mon père, et les clous" de Samuel Bigiaoui le jeudi 31 mai à 20h30 à la salle salle Latreille haut à Tulle.

Synopsis : « Bricomonge est une boutique de bricolage ouverte par Jean, mon père, il y a 30 ans rue Monge à Paris. Des personnes venant de pays et de cultures très divers y travaillent dans une ambiance chaleureuse et familiale. Bricomonge se trouve être un centre névralgique de la vie sociale pour ce quartier prenant les aspects d’une agora. Plus que discret, je sais de mon père qu’il s’engage très jeune dans la politique et l’action militante au sein de la Gauche Prolétarienne lors des événements de 68. Au départ, je voulais surtout filmer la boutique. Mon père a ouvert Bricomonge alors qu’il avait 37 ans, et moi 7. Donc assez tardivement. Je ne l’ai connu que quincaillier et, enfant j’étais tout le temps fourré là-bas. C’était comme une grosse boîte à jouets, un labyrinthe. J’ai commencé à filmer le lieu en 2006. Au début, je prenais juste des images pour la famille, les employés, les clients. Je voulais capter un peu de l’essence de cette boutique. Car c’était non seulement un vrai lieu social dans le quartier, mais aussi une plaque tournante pour de nombreux artisans. Le magasin avait vraiment cette épaisseur, ce qui n’est pas le cas de n’importe quel lieu. Alors j’empruntais des caméras à droite à gauche et je filmais, en faisant confiance au temps. Je me disais que, de ces images, allait peut-être émerger un fil rouge… En 2012, une amie m’a prêté une très bonne caméra et je me suis immergé pour filmer sur une dizaine de jours. C’est ce temps plus long qui m’a permis de formuler clairement cette question devenue centrale : pourquoi cet homme, mon père, très intellectuel, cultivé, de parents intellectuels, avec un passé militant actif, a décidé d’ouvrir ce magasin de bricolage ? Après la dissolution de la Gauche Prolétarienne en 1973, il a travaillé un temps comme assistant de Joris Ivens. Alors pourquoi donc, alors que ses amis de l’époque sont devenus des profs d’université, cinéastes ou écrivains, a-t-il décidé de vendre des clous ? »

Bloc note des acteurs

AgendaTous les événements

août 2021 :

Rien pour ce mois

juillet 2021 | septembre 2021

Annonces