Les "Attac" à Belem pour relancer leur réseau mondial

Publié le :

Si la diversité et l´importance de la délégation des Attac du monde est moindre que ce qu´elle fut au Forum Social Mondial de Porto Alègre en 2001 ou 2002, elle retrouve avec plus d´une centaine de participants venus du Brésil, du Chili, d´Argentine, du Quebec, du Togo, du Maroc, du Japon et de plusieurs pays d´Europe une certaine importance dans ce Forum de Belem.

La délégation d´Attac Japon à Belem

Attac a participé à l`organisation de plusieurs séminaires ayant pour théme "pour un autre partenariat économique entre l´Union Européenne et l´Amérique Latine", "la crise financière", "les biens publics et les taxes financières". Pour ce qui est de la question des "changements climatiques", ATTAC a fait le choix de travailler sur le lien entre défense de l´environnement et problématiques sociales.

Les conflits internes qui ont affecté Attac France depuis 2004 ont eu un impact relativement négatif sur l´existence du réseau des Attac au niveau mondial. On peut considérer que l´association était relativement peu présente de certains évènements internationaux comme le Forum Social Mondial de Nairobi en 2007.

En Amérique Latine, parmi les Attac qui regroupent plusieurs centaines d´adhérents, on trouve ceux du Chili et de l´Uruguay, le Brésil et l´Argentine rassemblant moins d´adhérents.

En Afrique la situation est contrastée avec la disparition des groupes d´Attac Côte d´Ivoire ou du Sénégal. Les organisations les plus actives se trouvent au Maroc et au Togo, il existe des groupes en Tunisie et au Burkina Faso. Des militants seraient par ailleurs en passe de créer de nouveaux Attac comme au Niger et au Bénin. Plusieurs ATTAC d´Afrique sont aussi impliqués dans le Collectif pour l´Annulation de la Dette du Tiers-Monde ainsi que Attac Liban. Par ailleurs des délégations venus du Quebec et du Japon étaient présentes pour ce forum. Un membre d´Attac Japon a pu témoigner du dynamisme de son organisation notament dans la mise en place des actions contre le G8 en 2008.

Des militants d´Attac arrivant au point de départ de la grande manifestation d´ouverture du Forum Social Mondial

Les Attac d´Europe étaient bien représentés à Belem. Les délégations des pays scandinaves (Finlande, Suède, Norvège), celles de l´Allemagne et de l´Autriche ont témoigné d´un dynamisme réconfortant et plus particulièrement l´Allemagne qui connait une phase d´expansion très conséquente avec un nobre d´adhérents qui tourne autour de 20 000.

Les réunions entre les Attac qui se sont déroulées à Belem ont montré qu´après un certain passage à vide, le réseau est en train de se réorganiser sur de nouvelles bases. Il y a l´idée de renforcer les moyens de coordinations par la mise en place de nouvelles mailings listes, le projet de développer des rencontres plus régulières ou même de mettre en place des formations. La réflexion s´est aussi engagée pour renforcer le fonctionnement horizontal entres les différents Attac d´Europe et du monde.

Un des prochains grands rendez-vous sera par exemple la mise en place d´une journée mondiale de mobilisation le 28 mars 2009 sur la crise financière et sociale avant la réunion du G20 qui rassemblera les chefs d´Etats des pays les plus riches ou émergents.

Forum Social Mondial

AgendaTous les événements

juin 2020 :

Rien pour ce mois

mai 2020 | juillet 2020

Annonces