Limoges : Appel à la solidarité pour que Kévin ne soit pas condamné

Publié le :

Le 7 mai 2008, un rassemblement pacifiste et familial regroupant, parents, enfants, enseignants, lycéens, étudiants et soutiens, devant la Préfecture à Limoges, a pris une tournure dramatique que personne n’attendait. Une petite centaine de personnes avaient voulu marquer, à l’occasion de la tenue du Comité Départemental de l’Education Nationale, leur opposition aux suppressions de postes d’enseignants dans les établissements du département.

Les forces de l’ordre avaient organisé une présence massive de policiers, disproportionnée au regard du faible nombre de manifestants, et du calme dans lequel se déroulait ce rassemblement.

JPEG - 7 ko

Ce jour là, il n’y eu aucun débordement, aucune violence de la part des manifestants. Et pourtant, ce 7 mai, la police, dans une violence inouïe, et complètement déplacée, s’est acharnée sur les manifestants, les frappant et les jetant à terre. Un jeune homme de 19 ans a été frappé, arrêté, et emmené par les policiers. Comble de cette affaire, les policiers, pour éviter d’être inquiétés, ont pris les devants et porté plainte à l’encontre du jeune homme pour coups et blessures. Il risque la prison et des sommes très importantes, pénalisant gravement son avenir.

De victime, ce jeune se retrouve aujourd’hui en position d’ accusé.
Nous ne pouvons rester indifférents et inactifs face à cette injustice.
Nous pouvons agir pour Kévin, son procès aura lieu le 26 février prochain, à 8h30.

D’ores et déjà, le comité de soutien appelle à participer au rassemblement, lors du procès de Kévin, qui se tiendra le 26 février à 8h00 devant le tribunal de Limoges,
pour :

- demander la relaxe pure et simple de Kévin
- rappeler la légitimité de l’action visant à garantir l’avenir de l’école et
des élèves, à travers une éducation de qualité et accessible à tous
- clamer une opposition à la criminalisation de toute forme de contestation
- défendre le droit de manifestation et de liberté d’expression
Parallèlement, un comité de soutien s’est constitué. Une pétition va être lancée pour obtenir la relaxe de Kévin.

Le comité de soutien pour la relaxe de Kévin
Mail : soutien-a-kevin@hotmail.fr
Pétition électronique cliquez ici langue tiréeétition pour la relaxe de Kevin,
Ou copier le lien dans votre barre d’adresse :http://www.wae-energy.com/9oct2008/data.php?p=4&l=1

En 2009

AgendaTous les événements

Annonces