Limoges : Mobilisation pour la journée internationale des migrant-e-s

Publié le :

Le Collectif "Chabatz d’entrar" organise le 18 décembre à 17h30 un rassemblement pour la journée international des migrants devant la Préfecture de Limoges.

Cet appel s’inscrit en lien avec la Marche des solidarités qui coordonne sur tout le territoire des rassemblements et manifestations pour montrer l’existence d’un fort mouvement de solidarité dans les villes et les villages.

Après l’acte 3 de la marche nationale des sans papiers du 19 septembre au 17 octobre avec les dizaines de milliers de manifestants à Paris le 17, il faut continuer à faire monter la pression pour que l’accueil des réfugié-e-s, des migrant-e-s soit digne de ce nom.

Selon le collectif : "le gouvernement et ses sbires méprisent tous ceux qui les font vivre, tous ceux qui galèrent avec ou sans boulot, avec ou sans papiers.
Ils parlent de liberté, mais refusent la liberté de circuler aux migrant-e-s. Dans les pays riches, comme dans les pays pauvres, la liberté de circuler (hors covid) n’est que pour ceux qui en ont les moyens financiers.
Ils parlent de liberté d’expression, mais s’empressent de museler cette expression par leur loi sur la sécurité globale ! Liberté d’expression ? Oui, tous les 5 ans le jour d’un vote et le reste du temps c’est bosse et ferme-la.
Ils parlent d’égalité, mais l’égalité, c’est pas pour les sans-papiers, c’est pas pour les chômeurs, c’est pas pour l’immense majorité qui vit tant bien que mal de son travail pour permettre aux actionnaires de s’enrichir de manière éhontée ! Pas d’égalité, ce sont les inégalités qui explosent dans toute la société.
Ils parlent de fraternité et dans le même temps véhiculent la haine de l’autre, de ceux qui sont en bas de l’échelle, des migrant-e-s pour mieux s’en prendre à ceux qui sont un barreau au-dessus et ainsi de suite. Leur fraternité, c’est écraser, diviser pour mieux dominer. La situation faite aux migrant-e-s et aux sans papiers est plus que dramatique comme l’est aussi celle des victimes du racisme, du sexisme qui gangrène toute la société."

Tract - 18 décembre - Journée internationale des migrant-e-s

Pour voir les photos de la manifestation

Bloc note des acteurs

AgendaTous les événements

août 2021 :

Rien pour ce mois

juillet 2021 | septembre 2021

Annonces