Limoges : Un Cercle de silence de solidarité et de protestation des sans papiers

Publié le :
JPEG - 25.4 ko

Le samedi 3 octobre, place de la Motte à Limoges, l’association des sans papiers de la Haute Vienne (comprenant depuis 2004 nombre de guinéens) a dénoncé la répression sanglante des militaires au pouvoir en Guinée Conakry ( prés de 200 morts cette semaine) et la situation de non- droit des sans papiers en France (évacuation de la région de Calais, rétentions, expulsions, extrême précarité).

Plusieurs guinéens et sans papiers se sont symboliquement drapés dans un tissu ensanglanté formant une colonne de recueillement au centre d’un cercle de personnes silencieuses. Ainsi, une quarantaine de personnes ont marqué pendant une heure de silence leur solidarité et leur soutien aux autres humains et militants luttant pour la démocratie et leur dignité.
De nombreux passants, intrigués par la force de ce silence, se sont approchés et informés.

En fin de manifestation, l’association des étudiants guinéens de Limoges a appelé, dans le cadre d’une action nationale, à une marche pacifique de dénonciation des pratiques du gouvernement de Conakry, samedi 10 octobre, rendez vous à 14h sur le parvis de la BFM de Limoges.

Migrants

AgendaTous les événements

Annonces