Limoges : Les travailleurs sociaux en grève au Centre de jour en appellent à la mobilisation citoyenne

Publié le :
Photo d’archives du centre de jour de Limoges

Les travailleurs sociaux en grève du Centre de jour (de l’ARSL) appellent à une mobilisation des travailleurs sociaux, partenaires et citoyens le jeudi 22 avril à 11h devant la préfecture de Limoges pour dénoncer cette sérieuse dégradation des conditions d’accompagnement des personnes en grande précarité.

- Depuis des mois, le dispositif d’hébergement d’urgence est saturé. Actuellement, des personnes isolées, des familles avec enfants en bas âge, des personnes gravement malades, des femmes enceintes dorment dehors.
- Depuis des mois, les travailleurs sociaux du Centre de Jour doivent dire à des personnes en situation de très grande précarité qu’ils ne peuvent rien ou pas grand chose pour eux.
- Depuis des mois, la masse de travail ne cesse d’augmenter à moyens constants.
- Depuis des mois, nous attendons que l’Etat prenne position, honore ses engagements et respecte ses obligations légales en matière d’hébergement des plus démunis.
- Depuis des mois, la Direction Générale, les administrateurs de l’ARSL et les autorités sont alertés de cette situation sans réponse satisfaisante.

Dans l’attente d’une réunion le jeudi 22 avril à 14h à la DDCSPP (anciennement DRASS) qui doit fixer les modalités de financement pour l’année 2010 les travailleurs sociaux sont en grève. Dans l’incertitude des moyens qui seront alloués à l’issue de cette réunion, mais dans la certitude qu’ils seront insuffisants, ils considèrent être dans l’incapacité de répondre aux demandes des usagers de leur service et d’assurer dans des conditions sereines leur métier de travailleur social. Nous ne pouvons plus accepter que les valeurs fondatrices du travail social et les droits des usagers soient ainsi bafoués.

En effet, l’article L345-2-2 du Code de l’action sociale et des familles stipule que « Toute personne sans abri en situation de détresse médicale, psychique et sociale a accès, à tout moment, à un dispositif d’hébergement d’urgence. Cet hébergement d’urgence doit lui permettre, dans des conditions d’accueil conformes à la dignité de la personne humaine, de bénéficier de prestations assurant le gîte. le couvert et l’hygiène(...) »

En 2010

AgendaTous les événements

Annonces