Limoges : Appel à mobilisation contre l’expulsion d’un sans papiers

Publié le :
JPEG - 29.3 ko
Un premier rassemblement de solidarité a été spontanément organisé le mercredi 5 mai 2010 devant la préfecture de Limoges

L’appel à mobilisation est reconduit pour le vendredi 7 mai à 13h devant la Préfecture

L’association des sans papiers et le collectif de soutien de la Haute Vienne appellent à un rassemblement le jeudi 6 mai à 13h devant la préfecture, rue des Combes.

Il s’agit de dénoncer l’interpellation et la mise en rétention d’un sans papiers arrêté le 30 avril par la PAF devant la porte du centre Leclerc à Limoges. Mis en rétention à Toulouse par la police de l’air et des frontières (PAF), il est toujours en rétention, sous la menace d’une reconduite imminente à la frontière.

Il est en France depuis août 2001, célibataire d’origine algérienne (Mostaganem), instituteur, n’a jamais troublé l’ordre public. Selon l’accord franco-algérien du 27 décembre 1968 modifié, article 6 alinéa 1, un certificat de résidence d’un an est délivré de plein droit à un ressortissant algérien qui justifie de 10 ans de présence.

Lors d’un premier rassemblement le mercredi 5 mai, une délégation du collectif de soutien des sans papiers de la Haute Vienne a été reçue par le responsable du Bureau des Etrangers. Celui- ci a promis de transmettre l’appel à Madame le Préfet pour qu’elle arrête la procédure en cours pour des raisons humanitaires et accorde à titre exceptionnel une autorisation de séjour à cet homme qui s’est battu depuis tant d’années pour conserver sa dignité et a une vie privée sur Limoges.

Migrants

AgendaTous les événements

Annonces