Occupation du square Stalingrad à Limoges contre le projet de loi LOPPSI 2

Publié le :
JPEG - 43.2 ko
Installation d’un campement square Stalingrad pour dénoncer le projet de loi LOPPSI 2
Ce projet de loi comporte notamment l’article 32 A qui consiste à rendre expulsable les habitants vivant dans des constructions dites "légères".

Depuis le lundi 18 janvier, un campement d’habitations légères a été établi à Limoges de façon permanente (24h/24) au square Stalingrad qui fait face à la Préfecture. Il devrait se prolonger au moins jusqu’à vendredi pendant que la loi LOPPSI 2 est examinée en deuxième lecture par le Sénat. Au fil des jours des activités devraient s’organiser avec un temps fort de mobilisation programmé chaque jour entre 18h et 21h.

Il s’agit de dénoncer l’idéologie répressive de ce texte liberticide et de demander le retrait du projet de loi d’orientation et de programmation pour la performance de la sécurité intérieure (dite « LOPPSI 2 »). Celui-ci est examiné en deuxième lecture par le Sénat à partir du mardi 18 janvier 2011.

Le collectif des organisations suivantes : Association des Sans Papiers 87, ATTAC 87, Collectif de Défense des Yourtes de Bussière Boffy, Europe Ecologie - Les Verts, HALEM, LDH, les Alternatifs, les Jeunes Verts Limousin, Limousin Palestine, Ma Camping 87, MDH, M’PEP, MRAP, NPA, USD Santé Action Sociale CGT avait déjà appelé à de précédents rassemblements qui avaient mobilisé en décembre jusqu’à 150 personnes :

A lire :
- Retour sur la mobilisation à Limoges
- le texte d’appel initial

En 2011

AgendaTous les événements

Annonces