Guéret : Réunion publique d’information sur le "Pacte budgétaire européen"

Publié le :
JPEG - 17.3 ko

Le Collectif pour un audit citoyen de la dette publique de Creuse (CAC23) organise le vendredi 28 septembre à 20h30 à la mairie de Guéret une réunion publique sur les dangers de la ratification du traité européen relatif au pacte budgétaire (TSCG).

Pour le CAC23 la signature de ce traité constitue :
- Un recul voire l’abandon de la souveraineté populaire : les contrôles budgétaires des Etats et les « sanctions » applicables pour dépassement de déficit public seront le fait d’instances extérieures à eux, hors toute souveraineté des peuples sur leurs affaires.
- Un déni de démocratie populaire : les dispositions du traité n’ont pas
fait l’objet de débats, ni populaires ni parlementaires
- Un système automatique absurde avec des objectifs et des sanctions
budgétaires qui nie les particularités des situations par pays, donc leurs légitimités propres : si un déficit est creusé par une politique d’investissement productif utile au développement, il sera sanctionné
au même titre qu’un quelconque laxisme présumé, alors qu’il faudrait l’encourager et l’aider.

Le CAC 23 considère qu’il faut sortir de ce cercle vicieux, imposer des alternatives opposables à ces remèdes pires que le mal que sont l’austérité en France comme en Europe et la ratification du nouveau traité, qui achèveront d’étrangler les budgets publics et les peuples européens. Il s’agit d’apporter d’autres analyses et propositions qui peuvent être différentes en faveur d’une démocratie citoyenne face à la technocratie aveugle.

Bloc note des acteurs

AgendaTous les événements

Annonces