Limoges : Des marches pour dire le refus de la misère le 17 octobre

Publié le :

Le mercredi 17 octobre, plusieurs marches partiront à 17h de différents quartiers de Limoges pour converger place de la République à 18h. L’action est lancée à l’appel d’un collectif d’organisations qui comprend ATD Quart Monde, Amnesty International, le Collectif des Sans Papiers, Ma Camping, la Maison des Droits de l’Homme, SOS Racisme et l’UNICEF. Des lycéens et la bibliothèque des Portes ferrées se joindront également à la mobilisation.

Les points de départ des différentes marches à 17h :
- CAF-HLM, à pied, prendre le bus (5) , descendre place d’Aine et allez à pied place de la République.
- Hôtel de Police – place Carnot- place de la République – bus -1 -
- Devant la Gare des Bénédictins – place de la République
- La Mairie (devant) – place des bancs – rue du Clocher – place de la République
- Les lycéens partiront de Suzanne Valadon – rue des Arènes – place d’Aine

JPEG - 45.9 ko
La journée du refus de la misère a désormais dépassé les frontières comme en témoigne cette plaque disposée sous l’arc de la Victoire à Lisbonne
*La Journée Mondiale du Refus de la Misère est célébrée chaque 17 Octobre. Née de l’initiative du père Joseph Wresinski et de celle de plusieurs milliers de personnes de tous milieux qui se sont rassemblées sur le Parvis des Droits de l’Homme à Paris en 1987, cette journée est officiellement reconnue par les Nations Unies depuis 1992.

La Journée Mondiale du Refus de la Misère est célébrée chaque 17 Octobre. Née de l’initiative du père Joseph Wresinski et de celle de plusieurs milliers de personnes de tous milieux qui se sont rassemblées sur le Parvis des Droits de l’Homme à Paris en 1987, cette journée est officiellement reconnue par les Nations Unies depuis 1992.

Il s’agit de faire entendre la voix des plus démunis Faire entendre ceux qui sont habituellement réduits à leurs difficultés, voire en sont jugés responsables : "C’est notre journée. On peut exprimer ce que l’on a dans le cœur sans honte, sans gêne". La Journée mondiale du refus de la misère leur donne la parole, sur les conditions indignes qu’elles vivent, sur leurs résistances quotidiennes et leurs aspirations. On ne peut vaincre la misère qu’avec les premiers concernés.

Des tracts seront diffusés pour l’occasion ainsi que le journal "Résistance".

- Pour en savoir plus sur la journée mondiale du refus de la misère - Voir aussi le site d’ATD Quart Monde

En 2012

AgendaTous les événements

Annonces