Ouagadougou : Important appel à la mobilisation contre la dissémination de moustiques génétiquement modifiés en pleine nature

Publié le :

Le Collectif citoyen pour l’agroécologie (CCAE) au Burkina Faso appelle à une importante mobilisation contre les OGM le samedi 2 juin à 8h - place de la Nation à Ouagadougou. Le mot d’ordre de cette 2ème grande marche est de marquer une opposition contre les OGM et les moustiques génétiquement modifiés : Les burkinabè ne sont pas des cobayes !

Ce collectif est né en 2015 à la faveur de première grande mobilisation particulièrement marquante contre Monsanto et les OGM organisée le 23 mai 2015. Cette marche a connu un vif succès à Ouagadougou et a été largement relayé par les médias au Burkina Faso et à travers le monde. A la faveur du changement de gouvernement, une interdiction avait d’ailleurs été prise contre le Coton OGM de Monsanto.

La Coalition pour la Protection du patrimoine Génétique Africain [1] avait de nouveau pris position en avril contre les nouvelles tentatives d’introduction des OGM dans l’agriculture, l’alimentation, la santé humaine et animale. Elle comporte aujourd’hui « des risques avérés et potentiels ». Par mesure de prudence, la Coalition a lancé un appel pour s’opposer et retarder le lâché en pleine nature des moustiques mâles stériles dans le cadre du projet Target Malaria qui pourrait intervenir dans le courant de l’été 2018 à l’Ouest de Bobo Dioulasso. La coalition a porté à l’attention de l’opinion publique la nécessité d’attendre que "des réponses définitives et rassurantes soient apportées à toutes les inquiétudes" en faisant notamment des recherches plus approfondies. Autrement dit, "face au risque, il faut se donner le temps de démontrer que nous sommes dans une situation de risque zéro." et que la population du Burkina Faso n’a pas lieu d’être ainsi considérée comme cobaye.

Les termes de références de la mobilisation du samedi 2 juin 2018


- Pour signer la pétition Le Burkina Faso n’est pas un pays de COBAYES : NON aux Moustiques Génétiquement Modifiés
- A lire aussi le rapoort GeneWatch "les moustiques génétiquement modifiés au Burkina Faso"

AgendaTous les événements

Annonces