Limoges : Nouvelle mobilisation en soutien à des familles menacées d’expulsion

Publié le :
JPEG - 11.7 ko

L’Association des Sans Papiers de la Haute-Vienne et les soutiens ont constitué un comité de vigilance [1] qui appelle à un « rassemblement silencieux » :

le samedi 4 juillet à 14h30
Place de la Motte à Limoges

en soutien à des familles menacées d’expulsion.

A Limoges et dans ses environs des familles immigrées présentes en France parfois depuis plusieurs années sont menacées d’expulsion en juillet. Ces hommes, ces femmes, font partie intégrante de la communauté limousine. Ils ont des enfants scolarisés qui réussissent pour la plupart parfaitement leurs études. Alors, que leur reproche t-on ? Une absence de « papiers ».

Cette situation entre dans le cadre d’une politique concertée et voulue. Le gouvernement actuel maintient, en connaissance de cause, des milliers de sans-papiers dans un état de précarité inacceptable. Le Comité de Vigilance constitué en décembre dernier est scandalisé par cette politique inhumaine, indigne des valeurs de la République, indigne d’un gouvernement qui se prétend de gauche, et s’opposera par tous les moyens à ces expulsions si celles ci s’avèrent effectives.

Une reconduite à la frontière de ces enfants dans un pays qu’ils ne connaissent pas
représenterait un traumatisme et un déracinement qui porteraient préjudice au bon développement de leur personnalité. Rappelons que rien n’est impossible : les Préfets ont un pouvoir discrétionnaire pour surseoir à ces expulsions pour des raisons humanitaires.

[1Les premières organisations constitutives du comité sont :Collectif des Sans-papiers, MRAP, LDH, MDH...Le comité de vigilance demande à la préfecture : De surseoir à l’arrêté d’expulsion des familles de sans-papiers de Limoges - d’obtenir la régularisation de ces familles qui font partie intégrante du territoire de la Haute Vienne - que les enfants de ces migrants puissent poursuivre leur scolarité sans encombre.

En 2015

AgendaTous les événements

Annonces