Prise de position de la MDH concernant le 2ème tour de l’élection présidentielle

Publié le :

Pour la 2eme fois de notre histoire, l’extrême droite sera présente au tour décisif d’une élection présidentielle avec cette fois-ci le risque réel de l’emporter. Dans ce contexte la MDH appelle tous les défenseurs des droits humains à faire barrage à l’extrême-droite dans les urnes le 7 mai.

L’accession de la représentante de l’extrême-droite à la présidence de la République nous ramènerait aux heures les plus noires de notre histoire. Les mesures hostiles aux migrants annoncées dans le programme de sa candidate (remise en cause du droit d’asile, du droit du sol, suppression de l’aide médicale d’état), mais aussi la "préférence » ou « priorité nationale", véritable racisme d’Etat, visent à diviser la population en désignant en son sein de faux responsables (les étrangers) des vraies difficultés qu’elle rencontre.

Partout où l’extrême droite est aux responsabilités, dans les municipalités qu’elle dirige en France comme ailleurs en Europe (en Hongrie par exemple), les libertés publiques reculent : politiques sécuritaires, atteintes à la vie associative, au pluralisme, aux droits des minorités,...etc.

En outre, une victoire du FN, ou seulement un score élevé, aurait pour effet de libérer la parole raciste et xénophobe avec le risque de voir se multiplier les actes racistes.

Le fil d’actualités

AgendaTous les événements

septembre 2017 :

août 2017 | octobre 2017

Annonces