Ziniaré : Création du Réseau Zoodo Action - Solidarité du Plateau Central

Publié le :
JPEG - 42.4 ko
Le bureau qui a été constitué à la fin de l’Assemblée Générale
Il comporte 13 membres : 7 hommes et 6 femmes, 5 sont issus de la province de l’Oubritenga, 4 membres pour chacune des autres provinces que sont le Ganzourgou et le Kourwéogo. Complètement à droite sur la photo Hamado SImporé a été nommé Président de ce nouveau réseau

Mercredi 5 juillet, une soixantaine d’associations issues des trois provinces de la Région du Plateau Central (Burkina Faso) se sont réunies pour une assemblée générale de constitution d’une plateforme qui se donne pour but de contribuer à faire une société plus juste, de paix, durable et solidaire". Le nom qui a été choisi est le suivant Réseau Zoodo Action - Solidarité du Plateau Central. Zoodo singifie en Moré : Amitié.

Ce réseau est notamment destiné à devenir la structure partenaire de l’Alliance pour l’ECSI de Nouvelle Aquitaine [1] dans le cadre d’un projet de coopération dans le domaine de l’Education à la Citoyenneté et à la Solidarité Internationale.

Au cours de la séance qui s’est déroulée dans la salle de l’Assemblée du Conseil Régional, les participants sont parvenus à adopter les statuts et le règlement intérieur. En fin de séance il a été procédé à l’élection du bureau. Celle-ici s’est faite sur la base d’un consensus avec comme principale préoccupation qu’il y ai la meilleure représentation possible de chacun des territoires et des différentes catégories d’associations présentes.

En fin de journée un certain enthousiasme et un grand sentiment de satisfaction était perceptible parmi les militants qui n’ont pas ménagés leur temps et leur peine depuis plusieurs semaines afin de parvenir à mettre en place un réseau aussi large tout en se donnant des objectifs ambitieux tels que de décliner l’entraide et la solidarité sous autant de formes différentes :
- Renforcer les compétences de ces membres dans la gestion, l’administration de structures associatives et sur des thématiques diverses.
- Accompagner ces membres dans la recherche de partenariat et de financement.
- Soutenir les échanges d’expériences et la collaboration entre acteurs de solidarité internationale.
- Apporter une assistance et/ou une aide humanitaire et de réaliser des actions de solidarités et de bienfaisance auprès de populations vulnérables du fait d’une oppression politique, ethnique, économique ou sociale, de catastrophe, de menace écologique ou de toute autre situation d’urgence ou de sous-développement, dans le but de répondre à leurs besoins vitaux.
- Recueillir et de diffuser auprès du public par divers moyens d’expression et initiatives, des informations sur les situations rencontrées.
- Informer et former les citoyens sur leurs droits et leurs devoirs pour une participation citoyenne de ceux-ci et une meilleure défense de leurs intérêts matériels et moraux.
- Dénoncer et combattre les effets et les manifestations de toutes les formes d’atteinte à la dignité humaine (violation des droits humains, racisme, discriminations, ethnocisme…)
- Contribuer à la promotion et à la culture des valeurs humaines telles que l’équité, la solidarité, le partage, le respect, la tolérance…
- Contribuer à la promotion du civisme et d’écocitoyenneté.

[1Le RADSI Nouvelle Aquitaine assure le portage juridique de cette alliance qui comprend également la MDH à Limoges et Kurioz à Poitiers

Le fil d’actualités

AgendaTous les événements

septembre 2017 :

août 2017 | octobre 2017

Annonces