Une Maison des Projets à Koudougou et une revue de presse hebdomadaire sur le Burkina Faso

Publié le :

La Maison des Projets de Koudougou (au Burkina Faso) en lien avec l’Association d’aide basée à Poitiers [1] propose, chaque semaine une revue de presse concernant le Burkina Faso.

Pour recevoir gratuitement la revue de presse hebdomadaire de la Maison des Projets de Koudougou, il suffit d’ envoyer un mail à l’adresse suivante : asso.mdpspiruline@gmail.com - Tel 06 11 70 97 65

L’association poitevine, a entre autres finalités, avec les associations partenaires, de faire vivre la Maison des Projets de Koudougou qui comprend un centre de ressources à la disposition des associations tant locales que du Nord (ASI) et qui participe au développement local (soutien des 3 fermes de spiruline, d’une association développant le moringa, d’artistes-artisans, d’associations locales, groupements féminins…). Au nord l’association participe à plusieurs collectifs d’associations de solidarité internationale, notamment à SO coopération en participant à la vie du groupe Nouvelle -Aquitaine Burkina Faso.

Le centre de ressources à Koudougou se décline de plusieurs manières : Centre d’accueil (hébergement avec possibilités de restauration, moyens de locomotion, guide, entretien du linge…), centre de documentation-information pour tous (bibliographie sur site, centre de documentation in situ, envoi d’une Revue de Presse Hebdomadaire dont la philosophie s’inspire de trois citations [2]

- Pour en savoir plus sur la Maison des Projets de Koudougou
- Pour consulter la page relative à la revue de presse hebdomadaire

[1Association d’Aide à la spiruline du Burkina et de gestion de la Maison Des Projets de Koudougou

[2- « Les humanitaires s’abattent sur les pays en voie de développement avec leurs bons sentiments, mais ils ignorent tout des coutumes des habitants » Denis Labayle, Parfum d’ébène, Julliard, 2004
- « Sans doute me passionnerais-je davantage pour le sort des déshérités lointains, si j’étais capable de mieux situer leurs pays sur la carte. Pas de tripe humanitaire sans fibre géographique » P Bouvard, 1001 pensées
- « La vraie compassion, la vraie solidarité commence par l’humilité de reconnaître qu’on ne peut pas, du jour au lendemain, aller jouer les Zorro quelque part, surtout quand on ne sait rien de ce quelque part » R Mbog

L’actualité du Groupe Nouvelle-Aquitaine Burkina Faso

AgendaTous les événements

Annonces