Alerte des violences faites aux femmes !

Publié le :

En ces temps difficiles de pandémie de coronavirus, le confinement actuel a pour triste conséquence une hausse des violences conjugales. En France, les signalements de violences conjugales ont bondi de 30 % en province et dans la capitale.

Face à ce constat, le gouvernement ainsi que les associations ont démultiplié les mesures d’alertes pour les victimes, pour pouvez contacter :

Localement, vous pouvez contacter le planning familial 87, une permanence téléphonique est assurée du lundi au jeudi de 9h à 17h au 06 44 96 43 66. Vous pouvez également contacter le numéro vert au 0800 08 11 11

Pour plus d’information rendez-vous sur le site du Planning Familial 87

Au niveau département, le CIDFF (centre d’information sur les droits des femmes et des familles) du Limousin a mis en place des permanences éphémères.
Les victimes de violences conjugales y sont accueillies dans la plus grande discrétion par des juristes du CIDFF Limousin et de France Victimes.
- en Haute-Vienne : Centres commerciaux Corgnac et Leclerc
- en Corrèze : Centre commercial Géant Hyper 19
- en Creuse : Centres commerciaux Carrefour et Leclerc

Pour plus d’information rendez-vous sur le site du CIDFF

Nationalement, vous pouvez appeler le 3919 qui est ouvert tous les jours de 9h à 19h. Egalement vous rendre auprés de votre pharmacie pour signaler les violences. En cas d’urgence vous pouvez également joindre la police au 17 ou si vous ne pouvez pas parler envoyer un SMS au 114.

Les violences conjugales en France sur une année, c’est :
- 1 femme meurt tous les 3 jours tuée par son partenaire ou ex-partenaire ;
- en moyenne 219 000 femmes sont victimes de violences physiques et/ou sexuelles par leur conjoint ou ex-conjoint ;
- moins d’une femme sur 5, dépose plainte.

Le fil d’actualités

AgendaTous les événements

juin 2020 :

Rien pour ce mois

mai 2020 | juillet 2020

Annonces