Limoges : Soirée d’ouverture du Festival de films Alimenterre

Publié le :

Le collectif AlimenTERRE du Limousin [1] organise, le jeudi 20 octobre 2022 à 20h30, deux projections-débats au Cinéma Le Lido au 3 avenue du Général de Gaulle à Limoges. Le prix se fera au tarif réduit de 5 euros.

Les films projetés au cours de cette soirée sont
- "Pour quelques bananes de plus. Le scandale du chlordécone" de Bernard Crutzen
- "Stolen Fish" de Gosia Juszczak.

Cette soirée s’insère dans le cadre du festival AlimenTERRE qui a lieu du 15 octobre au 30 novembre 2022.

Pour quelques bananes de plus. Le scandale du chlordécone :

"Aux Antilles, tout le monde le connaît. 9 personnes sur 10 l’ont dans le sang. C’est un perturbateur endocrinien qui fait de la Martinique championne du monde des cancers de la prostate. À cause de lui, le nombre de prématurés ne cesse d’augmenter. Il a contaminé un tiers des terre agricoles, les tubercules, la viande, les œufs ; il a pollué les sources et les rivières, touché les poissons et les fruits de mer.
Inventé en Amérique, on a perdu sa trace en Europe et personne ne semble pressé de la retrouver. C’est un pesticide toxique et persistant dont on ne se débarrassera pas avant plusieurs siècles. Pour quelques bananes de plus, il a tout contaminé... jusqu’à la politique."

Stolen Fish :

"En Gambie, le plus petit pays du continent africain, le poisson est maintenant réduit en poudre par des entreprises chinoises. Exportée massivement vers l’Europe ou la Chine, cette farine de poisson est destinée à nourrir les animaux de l’élevage industriel. Privée de sa principale source de protéines, la population locale lutte pour sa survie tandis que la surpêche appauvrit les écosystèmes marins. À travers les récits intimes d’Abou, Mariama et Paul, le film révèle leurs luttes quotidiennes, leur colères et leurs espoirs. Pour certains, la migration est la seule issue. Un premier film sur les usines de farine de poisson en Gambie offrant un aperçu inédit sur les innombrables facteurs de migration et l’effet domino de la surpêche.

- Pour plus d’informations sur les films ou sur le festival, cliquer ici.

[1Le collectif est composé des structures suivantes : Maison des Droits de l’Homme, Terre de Liens Limousin, Géolab-Université de Limoges, Campus à cultiver, Ingénieurs Sans Frontières, la Confédération Paysanne, le réseau GRAPPE, le réseau Biocoop, les Amis de la Terre Limousin, Alternatiba Limousin, L’araignée au plafond, La locale – Limoges, Terre de Cabanes, Saint Junien Environnement, Corrèze Environnement, Briance Environnement, « Qu’est ce qu’on attend », Le panier de Germaine, La ressourcerie Court Circuit, Par ici la bonne soupe, le collectif Coquelicots Saint Junien, A.S.T.E.R Veyrac

Le fil d’actualités

AgendaTous les événements

Annonces