Venue en Limousin d’un partenaire du Paraguay

Publié le :

Le CCFD-Terre solidaire accueille, en Creuse et en Haute-Vienne, du 24 au 29 mars, Guillermo Ortega Rios représentant de l’association Base Investigaciones Sociales (Base IS), défenseur de l’agriculture familiale au Paraguay. Il interviendra à l’occasion de plusieurs rencontres organisées dans les deux départements en partenariat avec des organisations comme la Confédération Paysanne ou l’association Terre de Liens

JPEG - 18.1 ko
Base Investigaciones Sociales
La page d’accueil du site de cette organisation du Paraguay partenaire du CCFD Terre Solidaire.

Le Paraguay : Pays très rural, avec à peine plus de 6 millions d’habitants pour plus de 400.000 km² (dont 1 million vivant à l’étranger), et 58 % de population urbaine, les conditions socio-économiques s’y sont dégradées récemment, le chômage touche 25 % de la population et la pauvreté 40 %, essentiellement en zones rurales où l’indigence atteint 20 % de la population. Dans le même temps, la monoculture entre autre celle du soja a fortement progressé.
Le Paraguay est un des pays les plus inégalitaires du continent (4ème d’Amérique latine) et en matière d’accès à la Terre, c’est l’un des 5 pays les plus inégalitaires au Monde : 2 % de la population possèdent 85 % des terres et 60 % de la population se partagent moins de 6,6 % des terres. Cet indicateur est aggravé par le fait qu’environ 30 % des familles rurales ne possèdent même pas de terres.

La réforme agraire promise par le gouvernement Lugo n’a pu se mettre en place car le Paraguay ne dispose plus de terres publiques et devait donc avoir recours aux expropriations pour sa mise en place, ce qui était inconcevable dans le contexte politique. Le renversement de Lugo et le retour au pouvoir du parti Colorado aux dernières élections marquent le retour et l’extension de l’agrobusiness au détriment des populations.

Base IS est une ONG dédiée à la production et à la diffusion de documents sur la réalité paraguayenne, dont l’objectif est de contribuer avec les organisations sociales et d’autres acteurs de la société civile à une société plus équitable et solidaire dans le respect des droits de l’Homme. BASE IS est l’ONG qui a produit le plus d’études et de documents sur la monoculture de soja au Paraguay, base de la plupart des travaux de plaidoyer des agences occidentales. Base IS est aussi très reconnue pour sa proximité avec les mouvements sociaux et surtout avec les organisations paysannes.

Guillermo Ortega Rios, titulaire d’une maitrise en développement régional et local, est responsable des formations qui permettent aux paysans de connaitre leur droit et d’organiser leur défense face à l’accaparement des terres dont ils sont victimes. Il vient témoigner, en Limousin, de la situation des populations rurales qu’il accompagne, des pressions exercées sur ces populations et de leurs luttes pour la défense de leur terre, de l’emploi des jeunes en milieu rural et échanger sur des processus de développement pacifique plus respectueux de l’Homme et de son environnement. Autant de thèmes qui concourent à la défense de l’agriculture familiale au Paraguay.

PDF - 1 Mo
Dossier de presse et programme de la tournée du partenaire paraguayen en Limousin

En 2014

AgendaTous les événements

Annonces