Limoges : Poursuite des mobilisations de solidarité avec la Palestine

Publié le :
JPEG - 23.6 ko
Manifestation de solidarité avec la Palestine à Limoges - samedi 19 juillet 2014
Une colère était perceptible à l’encontre de François Hollande et de son gouvernement pour avoir interdit la manifestation parisienne et l’atteinte à la liberté d’expression qu’elle constitue

Limousin Palestine appelle à une nouvelle mobilisation le mercredi 23 juillet à 18h30 place de la Motte à Limoges pour demander à la France et l’Union européenne de prendre leurs responsabilités face au massacre qui se déroule en Palestine.

La manifestation du samedi 19 juillet a rassemblé à Limoges près de 200 personnes, malgré la forte pluie qui tombait encore à 18h30 et malgré l’interdiction de manifester qui frappait la mobilisation parisienne. Nombreux étaient les participants pour dénoncer l’attitude de François Hollande qui a une parole considérée comme très faible en ce qui concerne le gouvernement israélien, la situation d’occupation du territoire palestinien et les nombreuses exactions qui y sont commises.

Dans le cortège qui est resté calme, une colère profonde était cependant perceptible. Le gouvernement a été particulièrement dénoncé sur un élément qui passe mal : Celui d’avoir pris le prétexte d’actions perpétrées par quelques provocateurs d’où qu’ils soient pour interdire le rassemblement parisien qui aurait du se dérouler pacifiquement.

L’appel pour les prochaines mobilisations :
"Nous, citoyens solidaires des Palestiniens appelons la France et l’Union européenne à prendre leurs responsabilités et faire cesser immédiatement les attaques répétées de l’armée israélienne en Palestine. La situation des Palestiniens en Cisjordanie et à Gaza est dramatique. Rappelons que la Palestine a été admise à l’ONU comme Etat observateur en novembre 2012 et reconnue comme Etat à l’UNESCO et que les habitants de Gaza subissent un blocus économique inhumain depuis 2007. Ces attaques ont déjà fait de très nombreuses victimes dont des femmes et des enfants, des milliers de blessés…L’Etat d’Israël est déjà coupable de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité (voir rapport du juge Goldstone). Nous appelons tous les citoyens à se joindre à un cortège silencieux, vêtus de couleurs claires, sans signe distinctif politique hormis ceux pour la Palestine (T-shirts, écharpes, keffieh, drapeaux…)"

Retour sur les précédentes mobilisations :
- 16 juillet 2014
- 12 juillet 2014

En 2014

AgendaTous les événements

Annonces