COP21 : Focus sur ce qui va se passer à Paris et les différentes mobilisations pour le climat

Publié le :
JPEG - 22.8 ko
L’agglomération de Paris sera le lieu de multiples mobilisations autour de la lutte contre le réchauffement climatique en novembre et décembre 2015

A Paris, du 30 novembre au 11 décembre, se tiendra l’importante "Conférence des parties" appelée COP21 dont l’objectif affiché est de limiter le réchauffement climatique à 2 degrés à l’horizon 2050 par rapport à la période pré-industrielle. C’est ainsi le seuil qui a été défini dans les cercles de négociations depuis quelques années au delà duquel les phénomènes liés au changement climatiques risqueraient très fortement de devenir incontrôlables à l’échelle de l’humanité.

En décembre, la Conférence de Paris sera le lieu de multiples mobilisations et d’un grand nombre d’expressions différentes : Il y aura celles de la société civile qui s’inquiète de la prédominance aux yeux des dirigeants, des intérêts économiques aux détriments aussi bien de l’avenir de la planète que de la solidarité et de l’équilibre entre les populations, il faudra compter aussi sur celles des multinationales et entreprises qui voudront vendre leurs vraies ou fausses solutions pour lutter contre le changement climatique.

Une session préliminaire vient de s’achever à Bonn, en Allemagne, en octobre, où les pays du sud les plus touchés par le réchauffement climatique ont montré leur colère de voir la faible mobilisation des autres nations à vouloir lutter contre le réchauffement climatique notamment à travers le refus du seuil des 1,5 degrés qui limiterait encore plus les désastres qu’ils subissent. Ils ont aussi pointé l’absence de mesures contraignantes pour engager les pays dans le financement d’indemnités compensatoires devant revenir aux pays qui subissent le plus directement les conséquences désastreuses du réchauffement climatique. Cette question qui n’a pas été vraiment tranchée sera très certainement une des pierres angulaires des prochaines négociations comme quoi la communauté doit se résoudre à faire converger les objectifs climatiques avec ceux de la solidarité.

Du côté de la conférence officielle

L’ensemble de la conférence officielle se tiendra au Bourget du 30/11 au 11/12 et sera organisée en trois espaces :
- Le premier sera dédié à l’espace des négociations réservé aux négociateurs accrédités et hautement sécurisé. Seuls des représentants de la société civile, du monde des entreprises et des médias triés sur le volet pourront y accéder.
- Le deuxième espace désigné comme "Espaces Générations climat" sera accessible aussi bien pour les négociateurs que pour le grand public. Ils seront d’après le site officiel le lieu des expressions diversifiés de la société civile avec la présence des associations, collectivités territoriales et entreprises.
- Très curieusement, un troisième espace nommé "La Galerie" constituera selon les organisateurs une exposition, réservée aux "professionnels", et qui aura vocation à offrir un panorama des solutions développées par les entreprises pour faire face aux changements climatiques. Un certain nombre d’observateurs ne manqueront de trouver en ce lieu une des occasions que s’offrent les multinationales d’avoir les coudées franches pour promouvoir leurs solutions loin des regards des citoyens.
Pour accéder au site officiel la COP21

La mobilisation de la Coalition Climat 21 en quatre actions phares

JPEG - 31.8 ko

La Coalition Climat 21 s’est constituée à travers un vaste mouvement de convergence qui va des acteurs mobilisés pour la défense de l’environnement et la lutte contre le climatique aux associations engagées dans les solidarités qu’elles soient locales et internationales en passant par le mouvement altermondialiste. La dynamique des "Alternatiba" qui s’est développée ces derniers mois dans de nombreuses villes françaises et européennes intègre aussi le mouvement. Quatre temps forts sont d’ores et déjà annoncés :
- Samedi 28 et dimanche 29 novembre, des marches pour le climat seront organisées dans de nombreuses villes en France et dans le monde. A Limoges une marche est d’ores et déjà prévue le samedi 28 novembre à 15h au départ du Champ de Juillet (devant la gare) - A Paris un vaste cortège se formera le 29 novembre (le parcours reste en discussion avec la préfecture). Pour en savoir plus
- Les 5 et 6 décembre à Montreuil un sommet citoyen pour le climat est organisé. Largement ouvert au public il offrira un village mondial des alternatives et proposera des centaines de débats, conférences et ateliers Pour en savoir plus
- Du 7 au 11 décembre au "Cent quatre" près de la gare du Nord à Paris constituera la "Zone action climat" qui sera le lieu de rendez-vous de la société civile et de propositions pédagogiques en direction des scolaires, d’événements artistiques pour tout public... Pour en savoir plus
- Le 12 décembre dans les rues de Paris une mobilisation de masse "pour la justice climatique" sera organisée à Paris dans le but de donner le dernier mot à la société civile pour aller au delà du résultat que pourra donner la COP 21. Des transports collectifs seront organisées au départ de la province. Au départ de Limoges un transport collectif sera organisé - Pour plus d’information sur celui-ci) - Pour en savoir plus sur la manifestation

Par ailleurs, depuis des mois, la Coalition Climat 21, qui représente plus de 130 organisations mobilisées pour la COP21, négocie avec les autorités pour préparer la venue à Paris de dizaines de milliers de personnes se battant pour la justice climatique. En dépit de nombreuses promesses, le gouvernement français et la mairie de Paris refusent de coopérer et mettent des bâtons dans les roues de la société civile. Une pétition a été lancée pour dénoncer les situations de blocages concernant la mise en place des hébergements et les demandes de visas relatives aux participants internationaux. Pour en savoir plus et participer

Les autres événements en marge de la COP 21

- Du 4 au 10 décembre le Dispositif "Solutions COP21" au Grand Palais présentera une exposition ouverte au grand public, impliquant la participation de différentes multinationales, entreprises, collectivités (on y trouvera notamment les régions Aquitaine, Limousin et Poitou-Charentes en tant que contributeurs des pavillons), quelques ONG comme par exemple WWF autour de solutions pour le climat. Pour en savoir plus

- Le 4 décembre, à l’Hôtel de Ville de Paris se déroulera le sommet des élus locaux pour le Climat. Celui-ci sera co-présidé par Anne Hidalgo, Maire de Paris, et Michael R. Bloomberg, Envoyé spécial du Secrétaire général des Nations unies pour les Villes et les Changements climatiques, et mobilisera les réseaux mondiaux des villes et gouvernements locaux engagés pour le climat. Pour en savoir plus

Un projet de Déclaration universelle des droits de l’Humanité en gestation

Par une lettre de mission en date du 4 juin 2015, le président de la République François Hollande a chargé Corinne Lepage d’une mission afin de formuler des recommandations lors de la COP 21 pour une nouvelle étape en matière de droits humains, en posant que les droits de l’humanité doivent définir le droit pour tous les habitants de la Terre de vivre dans un monde dont le futur ne serait pas compromis par l’irresponsabilité du présent. Un groupe de travail, composé de spécialistes de droit international public et du droit de l’environnement, du climat, d’un représentant de l’association des anciens ministres de l’environnement, et de représentants d’ONG a été constitué. On relève dans l’équipe, la participation de deux éminents membres du CRIDEAU-OMIJ de l’Université de Limoges que sont Jean Marc Lavieille et Hubert Delzangles. Pour en savoir plus - Pour télécharger le rapport remis à François Hollande le 25 septembre au format pdf sur le site de la Documentation Française.

Osons ! L’appel aux chefs d’Etats de Nicolas Hulot

Nicolas Hulot a été nommé en décembre 2012 par François Hollande "Envoyé spécial pour la protection de la planète" et à ainsi sillonné la planète durant trois ans pour tenter de convaincre tous les acteurs rencontrés des bienfaits de la lutte contre le réchauffement climatique. Il a lancé depuis quelques semaines un appel aux chefs d’Etat à "faire preuve de courage politique" et invite les citoyens à signer sa pétition. Celle-ci a déjà été signée par plus de 500 000 personnes en plus d’un panel relativement varié de personnalités politiques et d’organisations Pour en savoir plus et participer

Mobilisation sur le climat

AgendaTous les événements

Annonces