Limoges : Mobilisation unitaire contre l’extrême droite

Publié le :

Un collectif [1] s’est constitué autour de l’idée que le Front national n’est pas un parti comme les autres et ont décidé de ne pas laisser passer la venue de Jean-Marie Le Pen à Limoges. Un rassemblement est organisé le samedi 18 mai à 10h, place de la République avec pour mot d’ordre "Que chaque personne concernée par la défense des droits de l’homme se mobilise, tous unis contre l’extrême-droite".

Ces organisations expriment leur refus de la xénophobie et de la stigmatisation de l’immigration comme origine des maux dont souffre la France. Pour une société ouverte et libre, ils rejettent les idées d’extrême-droite qui se nourrissent de la crise. Ils entendent réaffirmer que chacun ait sa place dans la société, quelles que soient sa couleur de peau, ses origines, son orientation sexuelle… Ils veulent maintenir cette vigilance tant que l’extrême droite n’aura de cesse de s’attaquer aux principes de Liberté, d’Egalité et de Fraternité.

Face aux idées d’extrême-droite, le collectif réaffirme son unité pour dire qu’elles n’ont pas leur place ni au sein de la société, ni au sein des entreprises, ni au sein des quartiers et encore moins dans la ville. La culture de l’accueil et de l’ouverture sur le monde ne sera pas empoisonnée par les peurs et les fantasmes identitaires.

PDF - 43.9 ko
Pour télécharger le communiqué du collectif

[1Liste des premiers signataires : ADS, AGEL, CGT, CNT, Comité syndicaliste révolutionnaire, EELV, Gardarem la terra Lemosin, Gauche-Anticapitaliste, Les Jeunes écologiste 87, Ligue des droits de l’Homme, MJCF 87, MJS 87, MRAP, NPA, OCMLVP 87, PCF, Parti socialiste, Redskins-Limoges, SAF, SOS Racisme, Le torchon brûle attisons-le, …

En 2013

AgendaTous les événements

Annonces