Bresil : nouvelle détention d’une responsable indienne du Nordeste avec son bébé

Publié le :
Gliceria da Silva - Membre de la Commission Nationale de la Politique Indigène-CNPI, elle avait participé le 2 juin à une réunion de travail avec 20 autres représentants indiens et le Président Lula en personne...

Gliceria da Silva, soeur du cacique Tupinamba Rosivaldo dit Babau ( détenu depuis le 10 mars) a été interpellée par la Police Fédérale le 3 juin 2010 à l’aéroport d’Ilhéus de retour d’une rencontre officielle à Brasilia.

Dénonçant la répression policière contre les responsables indiens luttant pour leur terre, elle serait accusée, de façon "fantaisiste" selon ses amis, de participation à un vol de véhicule. Dés son arrestation, Sebastian Gerlic président de l’association Thydèwa, a voulu lui rendre visite à Ilhéus mais a appris qu’elle était transférée dans la prison de Jequié, ville à 200 km de son village, détenue avec son fils de deux mois !

L’avocate du "Conselho Indigenista Missionário" (Cimi) chargée de défendre ces deux indiens a déposé et gagné la demande d’habeas corpus, garantissant leur droit contre une détention arbitraire non officielle. Début de victoire mais au 15 juin toutes les accusations contre eux ne sont pas levées. Babau est toujours détenu, avec son frère Gil, au pénitencier de Mossoro dans le Rio Grande do Norte. Tous les trois sont des leaders Tupinamba de la Serra do Padeiro dans le district de Buerarema au sud de l’Etat de Bahia.

"Nous vivons dans un climat de terreur : des campagnes diffamatoires dans les journaux et sur le net, des hommes armés sont engagés contre nous. Les familles ne peuvent maintenir leur moyen de subsistance, les champs sont bons mais nous ne pouvons récolter sous la pression constante de la police fédérale. Nos chefs sont traités comme des criminels. Le Brésil montre son visage inégalitaire et antidémocratique, la violation des droits est devenue une banalité judiciaire... Nous continuons dans l’infatigable lutte pour garantir nos droits et la justice pour les peuples indigènes de la planète. Nous continuons à joindre nos forces car seuls nous n’y arriverons pas. Vive la liberté !" - Message des indiens du Nordeste du Brésil.

Pour plus d’infos

Indiens du Nordeste

AgendaTous les événements

Annonces