Limoges : Appel à la mobilisation pour soutenir le peuple syrien en lutte

Publié le :

Dimanche 20 novembre, à Limoges, la Semaine de la solidarité internationale s’est conclue par une table ronde sur les révolutions au Maghreb et au Machrek. Cette rencontre s’est achevée par un appel à un rassemblement* le vendredi 25 novembre à 18h devant la Préfecture de Limoges pour dire halte à la terreur d’Etat du régime Al Assad et pour exprimer la solidarité avec le peuple de Syrie.

JPEG - 44.7 ko
Au chapiteau de la solidarité internationale - A Limoges place de la Motte - Dimanche 20 novembre 2011

Dominique Vidal (journaliste au Monde Diplomatique), Luiza Toscane (écrivain et militante pour les droits de l’homme en Tunisie et du droit d’asile en France), Mohamed Mouqit, Juriste-Sociologue à l’université de Casablanca et Chérif M’Hamdi (militant tunisien) sont intervenus au cours d’une réunion qui a rassemblé plus d’une centaine de personnes. Celle-ci a mis en avant un processus qui est selon Dominique Vidal au moins aussi important que le mouvement de mai 68 sur le plan mondial. Même si les succès d’une révolution se jugent bien longtemps après, l’importance des soulèvements en cours dans le monde arabe, tout comme le mouvement des indignés qui prend de plus en plus d’ampleur notamment en Israël et aux Etats Unis, traduit que nous sommes bien dans une phase historique importante. Plusieurs intervenants ont exprimé leur indignation devant l’absence de mobilisation de la société civile en Europe face à la répression féroce que subit le peuple syrien qui exprime pacifiquement sa volonté de changement.

Les militants présents ont donc décidé d’appeler à une mobilisation à Limoges pour soutenir le peuple Syrien et de relayer l’appel suivant :

Alors que la révolte syrienne a déjà entamé son 8ème mois, le régime de Bachar Al Assad, sourd aux revendications des syriens et aux appels de la Communauté internationale, se livre depuis le printemps 2011 à une intense répression à huis clos sur la population syrienne exprimant pacifiquement sa volonté de changement. Les arrestations (15000), les blessés, les tués (3500), les torturés, les mutilés, les disparus (5000) se comptent par milliers. Chars, avions et navires de guerre sont entrés en action. Le bilan s’alourdit chaque jour.

Nous refusons l’indifférence et la passivité face à la poursuite du massacre et à l’impunité des criminels, le « deux poids deux mesures » de la part de certains medias qui ont fait le choix de ne couvrir cette révolte syrienne qu’à la marge.

Il est grand temps d’accentuer la campagne de solidarité avec la population syrienne pour exiger l’arrêt immédiat des exactions, crimes et massacres à l’encontre des populations civiles de Syrie perpétrés par Bachar Al Assad et son régime, et leur droit imprescriptible à s’exprimer et à construire une alternative démocratique à la dictature hors de toute hégémonie de la part de pays tiers.

Nous invitons l’ensemble des représentants de la société civile, les organisations humanitaires, politiques, syndicales, et de défense des droits de l’Homme :

- à soutenir le combat du peuple syrien contre la féroce répression qui le frappe, pour les libertés, la démocratie et un État de droit, l’accès aux soins, le libre exercice de tous les médias,
- à intervenir auprès du Conseil de Sécurité des Nations Unies et de la Cour Pénale Internationale pour faire qualifier les exactions commises contre le peuple syrien par Bachar Al Assad et son régime comme crimes contre l’humanité, et pour que soient mises en œuvre des sanctions contre tous les responsables.
- à exiger du gouvernement français et des institutions européennes une ferme condamnation de ces massacres ; à briser en toute occasion le silence sur le massacre en cours.
- à s’engager dans une solidarité concrète envers les syriens qui en France sont partie prenante de ce soulèvement ; à exiger des autorités françaises leur protection face aux agressions d’agents du régime Al Assad,
- à impliquer dans cette solidarité des acteurs et des collectifs locaux (associations, villes, départements, régions, établissements scolaires, universitaires, culturels, …).
- à organiser des événements permettant au public de prendre la mesure de la situation en Syrie et d’exprimer sa solidarité en actes.

Nous appelons tous ceux qui sont révoltés par le massacre en cours à exprimer leur solidarité en participant aux initiatives organisées régulièrement pour soutenir le peuple syrien.

Chaque jour perdu est une chape de plomb qui s’abat un peu plus sur le peuple syrien. Chaque soutien est un atout pour que cesse l’oppression et que s’ouvre une nouvelle ère pour la Syrie.

*Les organisations signataires à ce jour : Limousin Algérie, Limousin Palestine, MDH, MRAP... Celles qui souhaitent se joindre à l’appel peuvent contacter la MDH : Tel 05 55 35 81 24 - mdh.limoges@free.fr

- Pour signer la pétition en ligne sur plan national : http://appelsolidaritesyrie.free.fr

En 2011

AgendaTous les événements

Annonces